Quel est le bon statut pour créer mon entreprise ?

Le choix du statut juridique dépend de nombreux critères. D’un projet à l’autre, tous les statuts ne seront pas adaptés. Les conseils de votre expert-comptable.

En création d’entreprise, le choix du statut juridique est souvent une étape clé. Il n’y a pas de bon ou de mauvais statut, il s’agit simplement de choisir:

  • Le statut plus adapté  à vos attentes en matière de direction de l’entreprise : souhaitez-vous dirigez seul ou vous associer ?

ET

  • Le statut le plus favorable au développement de votre projet : avez-vous des investissements de départs importants à amortir nécessitant l’apport de capitaux extérieurs ? Devez-vous anticiper une longue période de mise au point de votre cycle de production ? Etc.

Pour vous guider à cette étape, votre expert-comptable Amarris Conseil vous propose d’aborder la question en deux étapes. Dans tous les cas, il est utile de consulter un expert de la création d’entreprise, expert-comptable ou réseaux d’accompagnement dédiés aux porteurs de projet qui pourra analyser votre projet dans sa totalité et vous recommander le statut juridique le plus judicieux.

Choix du statut juridique étape 1 : société ou entreprise individuelle ?

C’est la première interrogation à clarifier si vous cherchez le bon statut pour créer votre entreprise. Cela revient à décider de votre statut au sein de l’entreprise.

En entreprise individuelle :

Vous êtes seul maître à bord, d’ailleurs, avec ce statut, il n’y a pas de différence entre l’entreprise et vous-même. Votre patrimoine personnel et professionnel ne font qu’un (sauf option pour l’EIRL : Entrepreneur individuel à responsabilité limitée), vous n’avez pas d’associé, pas d’actionnaires… bref, c’est vous seul qui menez votre barque, comme bon vous semble.

En société :

La création d’une personne morale permet de bien distinguer l’entreprise de son dirigeant. Ce faisant, vous n’êtes plus à proprement parler le propriétaire de votre société. Celle-ci a une existence légale distincte de votre personne.

Les différentes formes de société (SARL, SAS, SA) vous permettent en plus de vous associer.

Le choix de l’entreprise individuelle ou de la société a des incidences sur votre statut social, votre imposition et celle de l’entreprise, votre responsabilité en cas de dettes, etc.

Choix du statut juridique étape 2 : quel statut sera le plus adapté à votre projet ?

La nature de votre activité, les besoins financiers, le fonctionnement de l’entreprise… Il y a de nombreux critères propres à votre projet dont vous devez tenir compte lors du choix du statut juridique.

Pour un projet complexe, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la création d’entreprise.

 

Et aussi :

En tant que gérant d’entreprise, est-ce que j’ai le droit au chômage ?
Que choisir : statut TNS ou gérant salarié ?

Retour au sommaire des FAQ